Thérapie

Pour les personnes en fauteuil roulant, avec une capacité de marche réduite et les personnes alitées.

Les maladies neurologiques ou neuromusculaires comme la SEP, l'attaque d'apoplexie ou la paraplégie / tétraplégie sont souvent cause de maux et de restrictions : 
  • Paralysie et faiblesse corporelle
  • Contractures musculaires (spasmes) et raideurs
  • Force et coordination du mouvement réduites
  • Marche réduite
  • Jambes froides suite à des troubles de la circulation sanguine
  • Ankyloses
  • Infections urinaires/intestinales
  • Problèmes digestifs
  • Troubles du métabolisme et de la circulation
  • Fonte de la musculature
Très souvent, de réelles améliorations sont constatées par la coordination de différentes thérapies. Le rôle de la thérapie vous permet de traiter vos affections et restrictions vous-même chaque jour et contribuer ainsi au succès du traitement global avec un entraîneur thérapeutique MOTOmed

Entrainement Bras et Jambes



Entraînez et soulagez vos jambes ou bras de façon bienfaisante avec l'entraîneur thérapeutique motorisé et commandé par logiciel. Vous pouvez accélérer le mouvement même avec peu de force musculaire.



  • A partir d'un fauteuil roulant ou d'une chaise
  • Chaque fois que vous le désirez
  • Aussi souvent et aussi longtemps que vous le souhaitez
  • Souvent sans l'aide d'une tierce personne

Est-ce que la thérapie MOTOmed peut aussi m'aider dans ma pathologie ?

Thérapie de mouvement a partir d'une chaise ou d'un fauteuil roulant

En cas de pathologies et de restrictions suivantes, la thérapie de mouvement MOTOmed réguliere - au mieux journalier - peut soulager des maux et améliorer l'indépendance, la qualité de vie et le bien-être : 

En cas de paralysies ou maladies neuromusculaires avec une perte de fonctions complète ou incomplète de la mobilité des jambes et des bras.

Maladies neurologiques

  • Sclérose en plaques
  • Attaque d'apoplexie
  • Paraplégie, complete
  • Paraplégie, incomplete
  • Paralysie spasmodique
  • Conséquences des blessures crâniennes (coma vigile etc.)
  • Infirmité cérébrale motrice
  • Parkinson
  • Spina bifida
  • Syndrome de Guillain-Barré
  • Poliomyélite
  • Sclérose latérale amyotrophique

Maladies neuromusculaires

  • Myodystrophie (atrophie du tissu musculaire)
  • Amyotrophie spinale et neurale
  • Polyneuropathie (lésion des nerfs périphériques)

Interventions orthopédiques

  • Endoprotheses de la hanche et du genou

Thérapie de mouvement au lit du malade

Alitement causé par coma, assistance respiratoire de longue durée, conséquences des opérations (rééducation précoce des patients traumatisés et opérés tout récemment), paralysies, maladies neurologique et orthopédique, conséquences gériatriques) 

par ex. : en cas d'artériosclérose, arthroses, ataxies, prothese articulaire endoprothétique (surtout la hanche et le genou), syndrome apallique, contractures, sclérose en plaques, odemes, ostéoporose, parkinson, polyneuropathies, des patients atteints d'apoplexie etc...