Vos témoignages

Travail du corps en restant assise

Mardi 10 Octobre 2017

Il permait de travailler tout le corps, tout en restant assise .tout cela en restant chez moi .je choisis après le repas du soir .

ANNIE A. (84)


Tous fans de cet appareil

Jeudi 5 Octobre 2017

J’ai découvert le MOTOmed dans un service de réadaptation dans lequel j’étais hospitalisée pour une maladie neuro-dégénérative . Chaque séance de kinésithérapie incluait un temps de pédalage sur le MOTOmed et nous étions tous fans de cet appareil . De retour à mon domicile, j’ai opté pour un investissement dans cet appareil pour continuer à travailler endurance, musculation et assouplissement que ce soit des jambes ou des bras . Le MOTOmed est facile d’utilisation. Réglable, on peut choisir l’assise qui nous convient le mieux et il est possible de lire ou d’écouter de la musique en pédalant sans souffrir de l’assise . Son encombrement est modéré . A noter : La MDPH  peut prendre en charge une partie du financement dans certaines pathologies . Il suffit d’en faire la demande , de monter un dossier et …. d’être patient !

MARTINE G. (75)


Amélioration de mon état grâce notamment au pédalage

Mercredi 27 Septembre 2017

Je viens ici vous exprimer mon entière satisfaction concernant l'utilisation de mon MOTOmed.Je suis,hélas,encore en cours de rééducation,bien que mon état s'améliore,grâce notamment aux nombreuses séances de pédalage effectuées depuis mon retour à la maison (février 2017)
L'utilisation est très simple,les différents programmes permettent de varier les exercices rendant cet appareil très efficace.


Michel P. (06)


Très efficace sur la spasticité

Mardi 26 Septembre 2017

Devant la spasticité d'Aurélie mis à part des solutions médicamenteuses rien nous étaient proposées, ne voulant pas de ces solutions nous avons optes pour le MOTOMED. Evidemment cela reste onéreux mais très efficace et facile d'utilisation et très peu encombrant. C'est pourquoi je le conseille aux personnes qui serait en difficultés.

Notre fille l'utilise tous les jours et en redemande, juste un peu  plus difficile pour les mains, nous avons pas encore trouvé de solution pour la fixation.



MAMAN D'AURELIE C. (07)


Muscles moins engourdis

Lundi 25 Septembre 2017

Depuis l'acquisition de votre Motomed , j'en fait pratiquement tous les jours sauf exceptionnellement , 15/20 minutes.
Partant de 0 puis 1,2, et maintenant je termine par intensité 3 les 2 ou 3 dernières minutes. cela améliore les mixions urinaires et même le transit , Si j'en fait bien régulièrement je me sens mieux en général et mes jambes et leurs muscles sembles moins engourdis.

ANDRE B. (69)


Acquisition réfléchie réussie

Vendredi 19 Mai 2017

Mon acquisition réfléchie d'un Motomed est un succès. Mes jambes sont plus souples, j'en fait 10mn par jour avec l'assistance du moteur quand je suis fatiguée et cela me convient. Merci encore à vous pour votre contact agréable à Marseille.

ANNE MARIE R. (13)


Super pour bouger mes jambes

Vendredi 19 Mai 2017

bonjour
je suis contente   de mon motomed il et super pour bouger mes jambes
mais au niveau du réglage il n'y a pas beaucoup de réglage surtout au niveau  des pédale on ne peut pas beaucoup les remonter au même niveau que mon fauteuil et un peu plus haut
j'ai du mettre deux planche en bois pour le remonter pour que cela soit plus facile pour moi


ELISA C. (69)


Je ressens un réél bénéfice à cet exercice

Vendredi 19 Mai 2017

Je suis handicapé et en fauteuil atteint d’un sclérose en plaques maintenant de nature progressive.

J’ai découvert MOTOmed au centre de rééducation de L’Hôpital de Nîmes CAREMEAU, mon médecin rééducateur me l’a fait essayer et m’a conseillé son acquisitions au domicile.

Ce que j’ai fait il y a quelques mois, je passe une heure tous les jours en découpant ma séance en deux, 45 mn pour les jambes en mode assisté et 15 mn pour les bras en mode libre.

Vitesse et force réglables à souhait, équipements disponibles pour le confort et la sécurité adaptés à votre pathologie.

Je ressens un réel bénéfice à cet exercice, je suis évidemment fatigué au terme de mon effort ; à savoir me laver les  dents me fatigue. Cependant je suis plus détendu et la spasticité diminue pour un moment.

Je suis capable de faire un transfert plus facilement et de faire quelques pas avec mon déambulateur. Je reconnais également à cet effort un bénéfice moral et  psychologique.

Je refais en quelques sortes du sport tout en restant dans mon fauteuil, quelle bonheur. Je peux également  dire que c’est complémentaire avec le travail réalisé avec mon kiné.

Mon épouse également reprend une partie des exercices réalisés avec le kiné et constate également le bénéfice apporté par l’utilisation régulière du MOTOmed.

Pour conclure, je recommande à toutes les personnes concernées par une SEP de s’équiper de cet outil.

Christian 65 ans atteint d’ une SEP depuis 14 ans et en fauteuil depuis deux ans.

 



CHRISTIAN J. (30)


Je serais perdue sans mon MOTOmed

Vendredi 30 Septembre 2016

Je fais une sclérose primitive latérale. Je suis allée à l'hôpital Marin de Hendaye pour de la rééducation. C'est là-bas que j'ai découvert MOTOmed. Avant de connaître cet appareil, j'avais beaucoup de difficultés à marcher. Je traînais mes pieds, j'avais des crampes la nuit, mes mollets étaient durs. Depuis juin dernier, je m'en sers tous les jours pendant 30 minutes en mode passif. Mon kinésithérapeute est très surpris des résultats et moi, je serais perdue sans mon MOTOmed. C'est un appareil génial !!



MICHELE M. (37)


Apporte une sensation de bien être

Vendredi 30 Septembre 2016

Je suis atteinte d'une SEP et me déplace en fauteuil.
Je l'utilise depuis 4 mois à raison de 2x40mn tous les jours (10mn en passive avant de pédaler seule)
Diminution de la spasticité, des douleurs, apporte une sensation de bien être après la séance , et amélioration du transit .



DANIELLE C. (74)


Je pense que c'est très utile pour la circulation et pour éviter une éventuelle phlébite des membres inférieurs

Vendredi 30 Septembre 2016

J'utilise chaque jour le MOTOmed  ayant eu un AVC fin 2008. Je fais 1h pour les jambes afin de diminuer la spasticité et 1/2h les bras, chaque jour. Cela me permet de faire des mouvements et de ne pas m'ankyloser. Je pense que c'est très utile pour la circulation et pour éviter une éventuelle phlébite des membres inférieurs. Moralement c'est très bon car le fait de rester sur un fauteuil toute une journée sans mouvements est très dur à supporter et de se mettre au MOTOmed permet de se dépenser. Je tiens à préciser que je suis hémiplégique côté droit et que je n'ai pas tout récupéré à gauche. Avec la fonction pour les bras, on bouge aussi le tronc.
Avoir un MOTOmed à soi est beaucoup mieux que dans un Centre de Rééducation car il marche mieux et on peut s'y mettre sans être tributaire d'horaires, sans avoir une personne derrière vous qui attend son tour. Tout cela est moins stressant. On l'a placé dans une véranda pour être près du jardin et voir de la verdure.



BRIGITTE C. (71)


Je ne regrette pas cette acquisition

Vendredi 30 Septembre 2016

Je suis possesseur d’un appareil de rééducation des membres inférieurs et supérieurs, de marque MOTOmed type Viva 2. Depuis Mars 2016, nous utilisons cet appareil régulièrement pour mon épouse, qui suite à un AVC est paralysée des membres du coté gauche. Nous sommes très satisfait de ce matériel au niveau de sa qualité de fabrication et aussi pour son coté pratique à l’utilisation. Son prix est un peu élevé, mais je ne regrette pas cette acquisition.



COLETTE O. (47)


Envisager l’avenir plus sereinement.

Jeudi 26 Mai 2016

Victime d’un grave AVP, dans le cadre de ma longue rééducation encore actuelle, j’ai eu l’occasion d’utiliser quotidiennement l’outil « MOTOmed ». De retour à la maison, les séances de kiné assurant l’essentiel, il me manquait quelque chose de complémentaire pour assurer le maintien de la masse musculaire et garder un très bon niveau cardiaque. Cycliste averti et ne pouvant encore tourner les jambes, l’acquisition d’un MOTOmed muvi me permet, presque au quotidien de mobiliser mes bras et renforcer le torse, et recouvrer certaines sensations perdues me tirant vers le haut du point de vue psychologique. J’espère par la suite, au gré des interventions, tirer tous les bénéfices de cette machine notamment le « pédalage ». L’ordinateur intégré me permet de suivre et retracer ma progression et envisager l’avenir plus sereinement.

 

 



DIDIER S. (47)


Je trouve cet appareil extraordinaire

Jeudi 18 Février 2016

 J'ai acheté en novembre 2015 un MOTOmed viva 2 bras et jambes.
Je suis en fauteuil roulant  et je trouve cet appareil extraordinaire.
Je fais chaque jour sans fatigue 1 h de  vélo !
          C'est  FORMIDABLE !



Patricia C. (13)


Je tiens mieux l'équilibre

Jeudi 18 Février 2016

Je suis atteinte de sclérose en plaques.
Je fais du MOTOmed 30 minutes quotidiennement. 
Celui ci muscle mes quadriceps par conséquent je tiens mieux l’équilibre.
Je remonte également des marches.



Corinne M. (40)


Je marche et c'est beaucoup plus facile

Jeudi 26 Novembre 2015

J'utilise le MOTOmed  environ 3 fois par jour 15mn  (3km) avec
entraînement automatique des jambes au début et à la fin de l'exercice.

J'ai commencé à la puissance 5 (2 mois) et maintenant j'utilise la puissance 6.
Très satisfait de cet appareil qui me muscle jambes et fessiers. De temps en  temps, j'essaie d'autres
programmes (endurance, musculation etc...).

Après chaque séance, je marche et c'est beaucoup plus facile car le muscle est chaud.

Donc j'apprécie chaque jour cet investissement car il répond à mon besoin.



Yves B. (39)


Utilisation quotidienne de près de 12 ans

Mercredi 30 Septembre 2015

Je viens d’acquérir mon deuxième MOTOMED, en remplacement du premier, après une utilisation quotidienne de près de 12 ans.
Mon MOTOMED possède quelques programmes intéressants, en particulier celui  dédié à la Sclérose en plaques (dont je suis atteint). Je l’utilise quotidiennement et je dois dire que j’en suis très satisfait ; il semblerait que mes jambes ont retrouvé un peu de souplesse.
Je suis très satisfait de ma nouvelle acquisition et ne manque pas d’en parler autour de moi.



DANIEL L. (42)


Appareil très pratique, facile à déplacer

Mercredi 30 Septembre 2015

Atteint de tétra-parésie suite à une chute j'ai décidé de faire l'acquisition d'un MOTOmed pour parfaire les acquis de mes séances de kiné. Je vais en kiné trois fois par semaine ;je fais donc quatre séances de MOTOmed. Ayant cet appareil à disposition à la maison : appareil très pratique facile à déplacer je profite de sa facilité d'installation pour choisir l'endroit le plus agréable;devant la télé ou dans la véranda ou sur la terrasse suivant le temps.De plus il est conçu de telle manière que ce soit pour le travail des jambes ou des mains,assis dans mon fauteuil roulant ,mon épouse peut me placer très facilement.Autre avantage de l'avoir sur place c'est que je choisis le moment qui me convient pour faire ma rééducation que je peux programmer suivant ma forme ,mon état général,mon envie.En ce qui concerne la programmation il est vraiment très convivial et permet un grand nombre d'adaptation.Ce qui me motive le plus dans la programmation c'est de pouvoir défier la machine en passant de passif à actif ce qui nécessite de bien définir les paramètres avec le kiné.Et puis en dernier recours en cas de problème vous pouvez faire une totale confiance au prestataire de ce service il saura toujours répondre à votre demande avec amabilité et disponibilité.

Christian K. (03)


Ma séance journalière est indispensable

Mercredi 22 Juillet 2015

Je suis François,je suis suivis depuis 2012 pour une maladie de Parkinson
Je suis admis en médecine physique et réadaptation au centre hospitalier de Salins les Bains 39110 une fois par an depuis deux ans
Mon handicap se situe par des troubles de la marche, piétinements, pieds rasant le sol, accélération incontrôlée avec risque de chute, donc troubles de l’équilibre. Lors de ma réadaptation a Salin j’ai remarque le MOTOmed et j’ai demande la documentation auprès de monsieur Christian Pivin. J’utilise le MOTOmed Parkinson Standard avec guides jambes depuis le 5 02 2015.Ce que je peux dire a ce jour,
Dans l’attente de la pose d’une pompe a aquinon (gestion des médicaments par appel de l organisme) je me rends compte que ma séance journalière est indispensable pour la gestion, de mon handicap. 



FRANCOIS P. (25)


L'impression qu'il sent ses jambes !!!

Mercredi 15 Juillet 2015

Je tiens tout d'abord à vous faire partager le plaisir que ressent Simon quand il fait sa séance de MOTOmed 
Aujourd'hui en musique il fait 5 kilomètres. On a l'impression qui sent ses jambes et qu'il a pris un petit peu de muscle. 


SIMON G. (24)


Je me sens beaucoup plus "solide"

Mercredi 15 Juillet 2015

J'ai acquis le MOTOmed il y a 4 mois et chaque jour je l'utilise 30 minutes . 

J'ai une SEP et je me sens beaucoup plus " solide " sur mes jambes maintenant. Au niveau circulation sanguine, j'ai noté une nette amélioration au niveau des pieds. Je conseil cet appareil qui me fait vraiment du bien.



DIDIER B. (37)


Détendre mes muscles

Mardi 26 Mai 2015

J'ai un MOTOmed bras/jambes, j'en fais 1H20 par jour ça détend bien les muscles. 
Je recommande.


Barbara R. (38)


Je suis ravie de cet appareil

Mardi 26 Mai 2015

Atteinte de sclérose en plaques secondairement progressive, j'ai connu le MOTOmed viva 2 pour jambes et bras en centre de rééducation à Metz en été 2014. J'ai décidé d'en acquérir un à mon domicile en octobre 2014.
Depuis je l'utilise tous les jours 20 à 30 minutes en actif ou en passif suivant mon état de fatigue. Je suis ravie de cet appareil qui me permet de conserver mes forces ainsi que de réduire les raideurs des membres.



Carole R. (57)


Je suis paraplégique spastique

Jeudi 29 Janvier 2015

En ce qui concerne l'utilisation du MOTOmed : je suis paraplégique spastique. J'utilise MOTOmed à raison de 3/4 d'heure à une heure par jour en mode pédalage assisté et je constate un bienfait sur le plan de la mobilisation des jambes qui sont ainsi moins crispées. Il y a en cours de route (sur plusieurs jours) une diminution du tonus. Mais ne rêvons pas quand même! C'est un bienfait qui ne s'additionne pas dans le temps. Il permet une amélioration au quotidien. L'utilisation du MOTOmed doit être si possible journalière. Par ailleurs j'ai constaté aussi une diminution notable des réactions spastiques nocturnes. C'est un appareil qui devrait être pris en charge par la sécurité sociale. Il remplace allègrement deux séances de mobilisation d'une demi-heure par semaine chez un kiné, sous condition d'une utilisation quotidienne. Mis à part que certains mouvements (écartement des jambes,...) ne sont bien sûr pas possible.


Serge G. (29)


Lou est ravie de son MOTOmed

Mercredi 10 Décembre 2014

Elle l’utilise quasiment chaque jour entre 30 minutes et une heure. Cela lui permet de bien mobiliser ses membres inférieurs et de travailler l’extension de ses jambes tout en réduisant les flexum des genoux, conséquence de sa position assise prolongée dans son fauteuil roulant. De plus sa prise de poids a pu être stabilisée grâce aux calories dépensées pendant l’effort, le tout dans un contexte très ludique. En bref que des bénéfices. Dommage que cet appareil dont le bénéfice est reconnu par les médecins et les kinés qui suivent Lou à l’hôpital Raymond Poincaré ne soit par sur la LPPR de la sécurité sociale


Lou E. (93)


J'ai perdu progressivement l'usage de mes jambes

Mardi 30 Septembre 2014

Ancienne sportive (vélo), atteinte par la sclérose en plaques, j'ai perdu progressivement l'usage de mes jambes. Aujourd'hui je suis en fauteuil roulant. En avril 2014, j'ai résidé au centre de rééducation fonctionnelle Germaine Revel (traitement de la SEP) à Saint Maurice sur Dargoire 69440, près de Lyon. En kiné, j'y ai découvert le Motomed (pédalage jambes). Je poursuis le travail commencé, chez moi en Mayenne: JAMBES chaque jour matin 10 mn assisté, 15 mn normal, 15 mn assisté soirée idem BRAS trois fois par semaine soirée 15 mn normal Résultats acquis à ce jour: - bien-être général dû à l'activité sportive - renforcement de la musculation, me permettant notamment de me tenir debout quelques secondes - amélioration du transit intestinal - amélioration du sommeil (nuit complète). Pour obtenir des résultats, le Motomed doit être utilisé régulièrement. Une discipline de vie s'impose. La patience est de rigueur. Mon kiné reconnait les progrès réalisés, moins de rigidité dans les jambes. L'ambiance dans le couple s'est améliorée: moins de contraintes pour mon mari, plus de sorties ensemble.


Nadine R. (53)


Depuis 3 mois à domicile pour les jambes

Vendredi 12 Septembre 2014

J’utilise le MOTOmed depuis 3 mois à domicile pour les jambes. J'apprécie l’entraîneur quand mes jambes me font défaut. Je le conseil à toute personne avec un handicap malgré pas d’aide pour l’acquérir.


Isabelle D. (04)


MOTOmed est un appareil formidable

Vendredi 12 Septembre 2014

Mon mari s’en sert tous les jours et même la nuit quand les douleurs de ses jambes et bras sont trop importantes il y reste 3/4 d’heure voir 1 heure a pédaler ca le soulage beaucoup.


Pierre B. (69)


Je l'utilise 1 à 2h par jour

Mercredi 25 Juin 2014

Ce produit est génial, c'est le meilleur des remèdes contre la spasticité, pour favoriser le retour sanguin et garder un minimum de motricité. Ma SEP semble s'être ralenti depuis. je ne comprends pas pourquoi la SS ne le rembourse pas car aucun kiné ne peut faire le même travail autant de temps ( je l'utilise 1 à 2h par jour).


Annick M. (33)


C'est un médecin de Dordogne qui m'en avait parlé

Mardi 24 Juin 2014

J'ai découvert MOTOmed en salle de rééducation (laserpunture) à côté de Bourges. (C'est un médecin de Dordogne qui m'en avait parlé et j'y suis allée en séjour mais pas pris en charge par la sécu.). Puis je l'ai pratiqué en salle de kiné. Les personnes (accident, maladie notamment neurologique) qui ont de gros problèmes de coordination , de force (et équilibre dans mon cas : SEP) s'y entrainent ou/et luttent contre leur spasticité. Pour ma part, j'ai pris le vélo "simple" sans l'appareillage pour les bras en étant assise. Il faut ensuite rajouter un siège. MOTOmed est souvent présent dans les salles de rééducation mais je n'en ai pas trouvé près de chez moi en Dordogne. J'ai un emploi à plein temps et le soir je m'en sers en "passif" (le plus souvent possible) et le laisse travailler pour moi. Je m'installe devant la télé, le programme pour régler la force et le sens et c'est parti pour 30 mn : je suis ensuite bien détendue au niveau des jambes, la spasticité a diminué et je bouge mieux les jambes et les pieds (impeccable pour bien tourner et dormir le soir!). Le WE, c'est moi qui travaille : je m'installe et pédale en choisissant là encore le programme, la force et le sens. Je fais ainsi travailler la force et la coordination (écran nous aide à déterminer quelle jambe doit plus travailler par exemple). Puis ensuite je le laisse travailler pour décontracter et limiter les raideurs. Les données sont enregistrées pour comparer ensuite. Avec mes séances de kiné à midi dans la semaine + MOTOmed le soir: c'est très bénéfique. Le nouveau MOTOmed offre des programmes divers et plus complets qu'avant. Le personnel de la société est compétent et très sympa, MOTOmed a été livré, installé et expliqué de façon claire et précise. Il est peu encombrant (contrairement à un vélo d'appartement). Pour le siège je prends un fauteuil de jardin (ordinaire), c'est sur ça que je suis le mieux assise (hauteur,...) Bilan très positif : Après 6 mois, je suis plus alerte, marche mieux car plus de force : j'arrive aujourd'hui à effectuer 7 km en "actif". Au départ : 2 ou 3 km et encore en m’arrêtant de pédaler et le vélo prenait le relais! Mais il ne faut pas l'arrêter trop longtemps car on sent la différence!


Nathalie C. (24)


Cet appareil me permet de compenser l'absence d'activité

Lundi 5 Mai 2014

Il est vrai que depuis que j'utilise le MOTOmed, ma capacité physique s'est renforcée. Cet appareil me permet de compenser l'absence d'activité les jours où je n'ai pas kiné. Pour un ancien adepte du vélo, je retrouve des sensations. Lorsque je suis en forme, j'en fais entre 30 à 45 minutes par jour.


Alain G. (45)


Je suis ravie de cet entretien quotidien

Lundi 31 Mars 2014

J'ai commencé ma rééducation en janvier 2014, à raison d'une 1/2 heure matin et après-midi. Au fur et à mesure des séances, mes genoux sont moins douloureux et mes jambes ont moins de spasmes. En février, j'ai augmenté le nombre de tours/minute et toujours une heure de vélo par jour. Mon tonus est tombé à 0. Je suis ravie de cet entretien quotidien et j'espère acquérir encore davantage de forces dans mes jambes dans l'espoir de pouvoir refaire les transferts de mon fauteuil roulant seule.


CELINE P. (45)


Récupérer une masse musculaire

Lundi 10 Mars 2014

Jeune Parkinsonnien de 47 ans, diagnostiqué en 2010, j'ai acheté le Motomed viva2 il y a maintenant 2 ans. Je l'utilise tous les soirs quand je rentre du travail. La séance dure environ une demi-heure, Je m'installe dans le fauteuil devant le Motomed et la télé !!! La séance me détend et me procure du bien-être. Le week-end je fais 2 voire 3 séances par jour. Cela m'a permis de récupérer une masse musculaire au niveau des cuisses et de maintenir une certaine mobilité. Même si l'investissement de départ peut être dissuasif, je ne regrette pas cet achat, et je le conseille vivement.


Jean-Roch S. (30)


MOTOmed, le vélo qui m’aide !

Mardi 28 Janvier 2014

A mon avis, c’est un outil indispensable pour faire travailler les jambes et les bras. Il est bien conçu, très facile pour passer du travail des jambes à l’entrainement des bras. Sa programmation offre beaucoup de possibilités, ce qui permet de varier le travail. De plus, il permet de faire fonctionner les abdominaux, ce qui fait beaucoup de bien. Après une demi-heure d’exercice (20 minutes jambes et 10 minutes bras), on se sent plus léger, plus délié et on a meilleur moral. Malgré la fatigue, on imagine que l’on va se déplacer plus facilement. Why not ? 


Brigitte C. (33)


Même mon kiné a vu que mes jambes étaient moins raides

Mardi 28 Janvier 2014

Après trois mois d'utilisation du motomed je ne pourrais plus m'en passer car comme je vais vous le dire j'ai eu beaucoup de résultats. Je suis atteinte de sclérose en plaques, et au bout de trois mois d'utilisation même mon transit intestinal en commençant tout doucement et en augmentant progressivement, je m'en sers une fois le matin et une fois l'après-midi en faisant 20 minutes de vélo le matin et après-midi pour un total de 9 km tous les jours. Même mon kiné a vu que mes jambes étaient moins raides. Même aussi pour ce qui est de mon transit intestinal et de me vessie tout va mieux.


Sylvie B. (79)


Très, très bon appareil

Mardi 28 Janvier 2014

Ca va faire 2 ans que je l'ai et je fais 12h/semaine j'ai déjà effectué 16000 kms....


Loïc L. (49)


Meilleur que les médicaments

Mardi 28 Janvier 2014

Effectivement, j’utilise le vélo MOTOMED VIVA 2 depuis février 2012, j’en suis très contente, j’effectue une demie-heure le matin et une demie-heure le soir une heure avant la prise de mon médicament, j’ai déjà effectué 13 500 KMS surtout en passif à 90 tours/mn- Le matin, les jambes, le soir les bras; Mon état de mobilité s’est stabilisé depuis que je l’utilise. Je n’ai pas de problème de marche et mes troubles de l’écriture ont disparu. Cette notion de mouvement empêche les blocages.J’espère que cela va continuer et que je n’augmenterai pas mes médicaments.Merci , je suis convaincu que l’exercice est meilleur que les médicaments, pas d’effets secondaires.


Marie-Claude M. (91)


C’est donc tout bénéfice !

Mardi 28 Janvier 2014

Je suis tétraplégique depuis maintenant quatre ans à la suite d’une maladie neurologique invalidante et j’avais eu l’occasion de découvrir le MOTOmed dans un des centres de réadaptation que j’ai fréquentés pendant la phase de rééducation fonctionnelle. Il faisait partie du matériel adapté dont disposaient les masseurs kinésithérapeutes. Lors d’une visite au salon Handica de Lyon l’an dernier ( juin 2013) et consécutive à mon retour à domicile, je me suis arrêté au stand Mobile France sur les conseils de mon infirmière. Après un essai in situ, j’ai fait l’acquisition d’un appareil qui m’a été livré la semaine suivante. Depuis, ma kiné à domicile m’installe deux fois par semaine sur le MOTOmed et sans quitter mon fauteuil électrique me fait pédaler pendant 10 mn en mode mixte et 10 mn en mode entrainé. Cet exercice m’a considérablement assoupli les articulations des pieds, genoux et hanches et conservé la masse musculaire résiduelle. Par ailleurs le mini ordinateur de bord est bien pratique pour faire des bilans périodiques et constater les progrès accomplis.


Alain F. (26)


J'ai conservé une puissance musculaire

Mardi 28 Janvier 2014

J'utilise MOTOMED depuis avril 2012 . Grace à lui , j'ai conservé une puissance musculaire à mes jambes et continue de me déplacer avec une meilleure facilité . Les possibilités de dosage de l'effort permettent d'adapter cet appareil à la situation de chaque cas et je me félicite de cette acquisition .


Claude M. (62)


Prolonger les bienfaits d'une rééducation

Lundi 27 Janvier 2014

Tétraplégique incomplet à la suite d'un accident, j'ai fait l'acquisition en décembre 2011 d'un vélo MOTOmed Viva 2, pour prolonger les bienfaits d'une rééducation au Centre de Cerbère. Aujourd'hui, ce vélo rythme mes journées. Cinq jours sur sept en moyenne, je boucle mes sept kilomètres en une demi-heure, bien souvent en me remémorant les balades que je faisais autrefois au pied des collines dans le Midi. En deux ans, les quelques 3 400 kilomètres parcourus m'ont redonné des muscles, je pédale avec plus de force, passant d'une résistance de 3 à 4. Les articulations des chevilles et des genoux sont moins raides, car je n'oublie jamais la phase agréable de relaxation après l'effort : c'est le moteur qui entraîne les jambes. Autres bienfaits constatés, j'ai plus de souffle, et quand je n'ai pas faim, un peu de vélo … et l'appétit vient. Non, je ne suis pas déçu par mon achat. L'appareil est assez cher. Mais il est robuste, ne nécessitant aucun entretien.


Guy M. (75)


Je suis ravie depuis que j'ai le MOTOmed…

Lundi 19 Mars 2012

Il me permet de continuer à travailler musculairement les jambes, car étant spastique, le travail sur un vélo normal n'était plus possible. C'était d'ailleurs bien dommage, car je sentais que j'étais encore capable de cette rééducation avec un peu d’aide, ce que me permet le MOTOmed aujourd'hui puisque son moteur pallie les mouvements involontaires de mes muscles à certains moments. Parfois je l'utilise en mode passif: j'aime beaucoup retrouver la sensation du mouvement des pédaliers sur mes jambes. Je pense qu'y porter attention peut constituer à cela seul un exercice à part entière pour les gens qui ont perdu l'habitude de sentir les mouvements des jambes (ainsi que du bassin à moindre échelle). D'autre part sa petite taille et son aspect pratique pour le déplacer le rend très peut encombrant et maniable, facilement déplaçable. Je suis très contente d'avoir eu cet appareil dont je me sers quotidiennement.


Anne-Lyse C. (75)


Je peux vous assurer qu’il en est très satisfait

Jeudi 15 Mars 2012

Suite à son AVC en Août 2010, mon père Jacques a acheté un appareil MOTOmed pour sa rééducation à son domicile. Les séquelles résultantes de son accident (perte du bras droit et aphasie) l’empêchent de pouvoir témoigner sur les bienfaits du MOTOmed mais je peux vous assurer qu’il en est très satisfait.


Marie L. (44)


:)

Lundi 13 Février 2012

Pour entretenir la force de mes jambes; j'effectue trois kilomètres et demi en trente minutes, résistance 12, matin et après-midi. Pour les bras, c'est quatre kilomètres en quinze minutes, résistance 6, également deux fois par jour.


Laurent P. (05)


Bon investissement

Lundi 13 Février 2012

Nous avons connu le MOTOmed à l’hôpital, suite à l’accident grave de mon fils parvenu en 2009 « trauma crânien », la kiné nous a conseillé pour son retour au domicile de le faire travailler avec ce matériel qui est complet. Nous l’avons acheté avec le moteur, cela permet à mon fils, quand il n’a pas la force, ou que son cerveau ne commande pas, de continuer de le faire travailler à mobiliser ses jambes et nous espérons aussi pouvoir faire travailler ses bras, qui pour le moment n’est pas encore possible.


Catherine V. (27)


Je suis très satisfaite de ce MOTOMED

Vendredi 10 Février 2012

Atteinte d'une sclérose en plaques secondairement progressive en 2009, j'utilise le MOTOmed depuis 2011. J'ai connu ce matériel dans un centre de rééducation. Il me convient parfaitement, ayant un déficit corporel du côté droit(bras et jambe). Ce matériel possède un système de pédalage assisté qui permet de faire une pause active hors des entraînements normaux. Je l'utlise pratiquement tous les jours sauf les jours où j'ai une séance de kinésithérapie. Je suis très satisfaite de ce MOTOMED. Il me permet d'entrenir mon capital muscles aussi jambes et bras. Améliorer la marche afin de retrouver un peu de bien être


Marie José G. (63)


Mon état de mobilité s’est pour le moment stabilisé

Mercredi 8 Février 2012

Tout d’abord un peu d’histoire : En 2000, l’année de ma retraite à 65 ans, la maladie de Parkinson a été déclarée. La neurologue m’a prescrit les médicaments habituels (Modopar, Sifrol, Sinemet). Depuis fin 2008 la dose maximum m’est prescrite. En 2011 je me suis rendu – avec mon épouse – au Salon autonomic Sud à Toulouse qui propose des conseils et aides matérielles aux personnes handicapées et à ceux qui les accompagnent pour faciliter la vie avec handicap. La présentation de l’appareil MOTOMED viva 2 nous a intéressés et séduits. L’entreprise nous a proposé en faire un essai pendant trois semaines. Il nous a convaincu et nous avons acheté ce vélo spécialisé sur lequel on ne peut pas perdre l’équilibre. L’utilisation du Motomed complète bien mes visites hebdomadaires chez le kinési et les toutes petites promenades quotidiennes (si le temps et l’état de santé les permettent). Enfin, l’évaluation de mon expérience est la suivante : Malgré l’aide mécanique, il est difficile d’installer les pieds dans les semelles et fixer les jambes avec le Velcros, il me faut une aide. Par contre je tiens bien le programme pour les bras, mais les trente minutes du programme Parkinson jambes - même en pédalant en avant - sont plus fatigantes. Avec « la potion magique » (un verre d’apéritif) à la main, la phase quatre - la plus longue - se laisse poursuivre sans arrêter en cours de l’exercice. Je trouve très bien l’analyse à la fin du programme, ce qui motive à égaliser par la suite les points faibles des deux jambes, les articulations et surtout les muscles. J’ai l’impression, que grâce au Motomed mon état de mobilité s’est pour le moment stabilisé, je suis donc très content de mon investissement et je recommande Motomed viva 2 à tous ceux qui souffrent de la Maladie de Parkinson. J’espère que beaucoup pourront en profiter et surtout plus tôt que moi (il faudrait intéresser les neurologues et les caisses de maladie). Une petite note à la fin : Mon épouse utilise Motomed elle aussi, mais prend un autre programme pour combattre ses problèmes de genoux. Elle en est très contente


Gottfried M. (31)


Je recommande cet appareil

Mercredi 8 Février 2012

Bonsoir, J'utilise le MotoMed depuis 2008, il m'a permis de diminuer ma spasticité très importante au niveau du membre supérieur et de récupérer plus de motricité sur ce dernier. Je recommande cet appareil pour les cabinets de kinésithérapie


Jean-Yves L. (03)


son prix est négligeable vu le service qu’il rend !

Jeudi 2 Février 2012

Que dire du motomed sinon qu’il m’est indispensable et bénéfique : il est la seule façon possible pour moi de faire de l’exercice avec mes jambes sans aucun risque et très facilement. Quel plaisir, en plus de l’amélioration qu’il apporte à la circulation sanguine dans les jambes. Très important…, très pratique, facile (à tous) et efficace : son prix est négligeable vu le service qu’il rend !


Serge V. (54)


Vraiment adapté aux personnes cérébros lésées

Mardi 20 Septembre 2011

Nous n'avons pas encore utilisé toutes les possibilités que nous offre le MOTOmed. Mais je peux dire que cet appareil est vraiment adapté aux personnes cérébros lésées. Mon mari, qui a un syndrome cérébelleux important, a la possibilité de rester dans son fauteuil roulant pour s'entraîner avec le MOTOmed. Nous avons rechercher longtemps cette option. Nous sommes satisfaits.


Laurette F. (74)


Très heureuse de ce vélo

Mardi 21 Juin 2011

Car les jours passés sans sortir, loin d’être immobile, grâce à ce motomed, je fais fonctionner mes jambes dans un sens puis dans l’autre, c’est nécessaire pour conserver ce qui fonctionne.


HELENE M. (75)


J'ai fait l'acquisition du MOTOmed viva 2 (bras et jambes)

Vendredi 22 Octobre 2010

Je l'utilise en actif et passif (selon la fatigue) en entretien dans ma SEP. Je me rends compte de la différence au niveau de mes jambes.


MICHELE C. (74)


Un instant de liberté dans cette grosse épreuve

Lundi 4 Octobre 2010

Atteint d'AVC ( lourdement hémyplégique à gauche), je pratique le motomed pour entretenir les articulations et les muscles. J'en suis satisfait. C'est formidable de pouvoir utiliser en toute sécurité cet appareil à la maison. Cela compète bien la reéducation pratiquée à l'extérieur. Je vais à mon rythme et je me sens acteur , c'est très important pour moi et pour mon entourage. Je vais faire mon "tour de vélo" devant la fenêtre ouverte !


François L. (56)


Que dire?

Vendredi 24 Septembre 2010

Le MOTOmed est pour moi une "révélation". Avant, ma SEP dégradait mon corps à sa guise sans que je puisse intervenir, car mon neurologue m'a déconseillé de faire des efforts, "sinon c'est pire". Résultat: fonte des muscles des jambes, beaucoup de spasticité et moral à zéro. Depuis que j'utilise le MOTOmed chez moi, je peux travailler à mon rythme et suivant mon état de fatigue . J'en fais tous les matins et suivant mon état, en passif ou en actif mais tous les jours et j'ai récupéré de la tonicité et du moral. Bien sur la SEP est toujours là mais le MOTOmed aide à la faire plus discrète. Je suis content de sa simplicié d'utilisation et de son adaptabilité à ma maladie. Je ne peux bien sur que le recommander et espérer qu'un jour, nos instances médicales se rendront compte de ses bienfaits, tant pour le physique que pour le moral...


Jean Joseph L. (65)


Cette bicyclette est de loin le meilleur investissement

Mercredi 22 Septembre 2010

Bonjour En tant que kiné et à la tête d'un gros cabinet ( 500m2, 5 kiné etc...)j'ai acquis sur les conseils de ma soeur qui l'avait expérimenté, un MOTOmed. Il fonctionne environ 8 à 10 heures par jour pour : les hémiplégies, les SEP, les pathologies du membre inférieur avec un tel succès que les patients se battent pour passer dessus. Cette année, j'ai fait un investissement global de 52000euros de matériel et cette bicyclette est de loin le meilleur investissement. Je ne regrette qu'une chose, c'est de ne pas avoir pris la formule avec pédalier pour les membres supérieurs...A moins qu'il ne soit possible d'en adapter un sur le modèle que j'ai acheté il y a 10 mois . Je suis prêt à répondre à toute personne qui m'appellera pour corroborer mes appréciations.


Jean Guy T. KINÉSITHÉRAPEUTE (27


NETS PROGRES DANS MES REFLEXES

Lundi 20 Septembre 2010

BONJOUR ATTEINTE DE SCLEROSE EN PLAQUES, JE FAIS DU MOTOMED TOUS LES DEUX JOURS QUAND JE NE VAIS PAS CHEZ LE KINE. JE FAIS 25 MN. A MA DERNIERE VISITE CHEZ LE PROFESSEUR QUI SUIT L'EVOLUTION DE MA MALADIE, IL A TROUVE DE NETS PROGRES DANS MES REFLEXES. JE PENSE QUE C'EST DU A CE DERNIER.J'EN SUIS TRES CONTENTE ET JE LE RECOMMANDE A TOUTE PERSONNE AYANT LA MEME PATHOLOGIE QUE MOI


Josiane D. (19)


Cet appareil est très utile

Lundi 20 Septembre 2010

Etant un grand sportif avant mon AVC, (hémiplégie gauche), MOTOmed me permet de retrouver une activité physique. Je le pratique à raison de 80 minutes trois fois par semaine en complément de ma rééducation quotidienne (marche- kiné -balnéo) 


Jean C. (73)


Pour moi ces exercices avec cet appareil c'est vital

Lundi 20 Septembre 2010

Je suis en fauteuil roulant paralysé coté gauche. Tous les jours un kiné vient 30 minutes à 12 heures . Tous les après midi sur motomed, je pédale 20 minutes avec les jambes et 20 avec les bras . Je dois me remuscler avant la pose d'une pompe à liorésal.


Robert C. (21)


Grave accident vasculaire cérébral

Lundi 13 Septembre 2010

J'ai été victime d'un grave accident vasculaire cérébral en mars 2006,en centre de rééducation j'ai connu le motomed avec comme objectif de maîtriser la spasticité de ma jambe gauche, en quittant le centre le médecin qui me suivait m'a conseillé de continuer le vélo pour la récupération de la marche et essayer de réduire la prise de poids, pour moi et mon mari les recherches ont commencé, je ne pensais pas au motomed car je savais que c'était très cher, mais il n'y avait rien de comparable, nous avons reçu la représentante de la marque, et nous avons acheté le motomed, sachant que je l'utiliserais tous les jours, et depuis je fais une heure de vélo tous les matins,il m'a permis de progresser énormément, même mon kiné n'en revient pas, j'ai subi il y a un an une réduction de l'estomac pour maigrir, on m'a demandé de surtout continuer mon vélo car je ne peux faire aucun sport ,on m'a demandé d'augmenter, un heure le matin et une l'après midi , mais vu ma pathologie et la fatigue qui en résulte je ne peux pas tous les jours, je continue à en faire, en force 5 une heure tous les jours. Je fais 12kms et je me détends les muscles 20 minutes et deux kilomètres . J'ai perdu 22 KILOS. Cordialement.


Evelyne M. (69)


Il me permet de maintenir ma forme

Lundi 13 Septembre 2010

Bonjour, Je me suis procuré le Motomed à l'occasion du salon Handica 2009 de Lyon et je ne le regrette pas. Bien que tétraplégique ne pouvant plus effectuer mes transferts, il me permet de maintenir ma forme (ou plutôt ma méforme) en faisant mes 10 kms tous les dimanches matin comme tout un chacun, ce qui est très appréciable


Jean-Marie G. (69)


Sa circulation sanguine est ainsi boostée

Vendredi 10 Septembre 2010

Bonjour, Mon fils, XXtoff, trauma crânien depuis 1990, triplégique utilise 3 fois par semaine minimum le MOTOmed. La mise en place sur l'appareil est simple car XXtoff reste dans son fauteuil roulant électrique. Il gère lui même la vitesse de pédalage, le temps qu'il veut rester sur l'appareil, et la possibilité de pédaler en actif ou en passif suivant son état de fatigue du jour. A la moindre contracture ou spasme, l'appareil s'arrête et repart en sens inverse supprimant ainsi toute raideur. Cela est un complément certain aux séances de kiné qui sont espacées et assez courtes. Sa circulation sanguine est ainsi boostée et ses muscles travaillent d'une manière différente que pendant les séances de Kiné.


Odile T. (13)


Motomed m'apporte un complément énorme

Jeudi 9 Septembre 2010

Bonjour, Atteinte d'une SEP j'ai perdu la mobilité de mes jambes et de mon bras droit. Malgré les soins du kinésithérapeute, massages, étirements, mobilisations, etc, le motomed m'apporte un complément énorme, évite une fonte musculaire, et permet aux articulations des genoux et des hanches de fonctionner sans fatigue. Cet appareil m'apporte beaucoup ; lorsqu'on reste cloué sur un fauteuil du matin au soir, les membres inférieurs sont ankylosés, et le fait de pédaler sans forcer, avec l'assistance, décontracte et stimule la circulation sanguine. bien cordialement


Any B. (83)


L'arrivée du motomed a été pour lui d'une part des progrès sur sa mobilité

Mardi 7 Septembre 2010

Pour mon fils Jonathan, l'arrivée du motomed a été pour lui d'une part des progrès sur sa mobilité au niveau des articulations dans les jambes, sa souplesse et sa musculation et ensuite un pas vers l'autonomie car c'est quelque chose qu'il fait seul et le moteur n'a jamais marché plus de 10 secondes. Cela a été la révélation que ses jambes et ses bras étaient autonomes et qu'il n'était pas paralysé mais simplement que la commande volontaire des mouvements était difficile pour l'instant mais qu'il avait des possibilités de remarcher en reprogrammant des mouvements. Il progresse malgré son traumatisme cranien grave et petit à petit prend les commandes. Le motomed est bénéfique pour lui et ses progrès le montrent. Il en fait tous les 2 jours pendant une heure depuis plus d'un an maintenant.


Isabelle D. (65)


J’ai besoin de personnes

Mardi 7 Septembre 2010

J’utilise mon MOTOMED quand je suis en pause rééducation (CAD les 2 mois d’été, 1 mois en décembre, pâques et les week-ends). C’est super pratique et facile d’utilisation, j’ai besoin de personnes, grâce à la programmation je me mets pour 1h ou 30min. Et quand je suis fatiguée je mets en marche le pédalage auto, à mon rythme. (www.bibifok26.skyrock.com & www.laccidentdu7avril06.skyrock.com ). Cordialement.


Céline F. (84)


J'ai toujours pensé qu'il était ma "planche de salut"

Lundi 6 Septembre 2010

Paraplégique à la suite d'un grave accident en 2006, ayant apprécié le MOTOmed en centre de rééducation pour ses performances et son fonctionnement pratique, j'ai toujours pensé qu'il était ma "planche de salut" et en ai donc fait aussitôt l'acquisition. Après une utilisation quotidienne, je le confirme. Je ne peux imaginer vivre un jour sans l'utiliser, j'en ressens alors le manque intense, tant sur la forme du fait d'un drainage général actif à tous les niveaux, notamment sur les plans intestinal et rénal, que sur la qualité du sommeil, etc ... Je l'utilise en moyenne 1 heure par jour voire 2 à 3 quand j'ai plus de temps. J'en ai commandé un deuxième pour ma résidence secondaire car j'ai trop ressenti le manque et ses conséquences avant de l'acquérir. Il est pour moi VITAL.


Evelyne J. (13)


Un outil de rééducation indispensable

Mercredi 1 Septembre 2010

Pour la " Sépienne " que je suis. Un appareil qui me permet de mobiliser , sans fatigue et avec assistance, j'oserais dire "intelligence" , mes membres inférieurs qui ne fonctionnent plus et d'entretenir au mieux mes membres supérieurs. J'ai découvert "MOTOmed" dans un centre de rééducation... Il empêche la Saleté Parasite qui me Pourrit la vie de moins prendre le dessus et en plus de me détendre . Vrai ! Quand je pédale ... Je pars dans mes rêves, mes pensées ... Que du bonheur. Le drame , car il y en a un : Notre chère Sécu refuse de le prendre en charge ... Et j'ai même entendu un médecin rééducateur oser dire : pourquoi on prescrirait et prendrait en charge un vélo d'appartement... UN ANE ! UN IGNARE ! J'ai mis ( Mon compagnon ..... Je ne peux utiliser l'ordi) quelques images sur mon site http://motspourmaux.perso.sfr..fr/autresmedecinesh.htm Amitiés Janine


Janine T. (30)


J'ai été enchantée lors de mon premier essai du MOTOmed

Mercredi 1 Septembre 2010

Cela fait un peu plus de un an que je l'utilise et l'enchantement n'a pas cessé. Je m'y installe deux fois par jour, après le repas du midi et après celui du soir, pour 30 à 45 minutes chaque fois. Je trouve beaucoup plus confortable de regarder la télévision, de lire, d'écouter la radio ou d'écouter la musique tout en ayant les membres inférieurs mobilisés plutôt que d'être assise immobile dans mon fauteuil (je ne fais que du passif donc cela ne gêne pas ma concentration). Je peux ainsi me concentrer sur ce qui m'intéresse sans avoir incessamment des contractions musculaires involontaires. Vraiment, j'apprécie beaucoup.


Catherine G. (37)


Sclérose en plaques depuis 20 ans

Lundi 31 Mai 2010

J'utilise le MOTOmed (viva 1) depuis 30 mois. Je suis atteint d'une sclérose en plaques depuis 20 ans et circule en fauteuil électrique.Tout mouvement physique des jambes et même des doigts me fatiguent énormément. Paradoxalement, l'utilisation quotidienne du MOTOmed ne me fatigue pas, même si je dois me forcer pour commencer le travail. Suivant les conseils du commercial de MOBILE France, j'ai commencé à utiliser le MOTOmed d'abord en mode passif pendant le premier mois, et depuis j'utilise essentiellement le mode actif. Malgré la dégradation de ma santé depuis 30 mois, je persiste à faire l'équivalent de 3 km par jour pendant huit minutes. Ceci m'aide à garder le moral et me permet de conserver les muscles de mes jambes (comme a pu le constater le médecin de l'hôpital). Un seul regret : cet appareil ne bénéficie d'aucun financement de la sécurité sociale ni de la mdph ! Malgré cela, je recommande vivement le MOTOmed qui a changé ma vie !


Vincent F. (37)


C'est un bon appareil de rééducation fonctionnelle

Jeudi 27 Mai 2010

Le MOTOmed est un bon appareil de rééducation fonctionnelle avec de véritables possibilités de refaire des mouvements qui, sans son aide, seraient peut-être insoutenables. Les seules contraintes à retenir pour moi sont le parfait alignement de la personne avec l'appareil afin d'éviter les torsions et de bien choisir le niveau de difficulté et la durée de l'exercice. Il vaut mieux y aller progressivement.


SEBASTIEN C. (24)


Que vous dire à propos du motomed ?

Mardi 25 Mai 2010

Il me permet de bouger les jambes moi-même. Lorsque j'en ai fait la première fois en centre de rééducation, j'arrivais à peine à pédaler 3 à 4 mn d'affilée. Maintenant, une bonne quinzaine... Voilà, bonne continuation. Cordialement.


Nicolas B. (77)


Je pratique 1/2h de MOTOmed chaque jour

Vendredi 21 Mai 2010

En fauteuil depuis 5 ans (sclérose en plaques), je pratique 1/2h de MOTOmed chaque jour. Grâce à cet exercice quotidien, pratiqué en accord avec mon neurologue et mon kinésithérapeute, je peux entretenir les muscles de mes jambes (ce qui me permet par exemple de me tenir debout pour m'habiller seule). Ma circulation sanguine est améliorée et les douleurs sont moins importantes. Surtout, j'apprécie de pouvoir être complètement actrice de ma rééducation, de pouvoir faire cet exercice quand je le souhaite, suivant mon envie et ma forme physique. Moralement et physiquement, c'est devenu un appareil essentiel dans ma maladie.


Marie C. (63)


JE NE M'EN SEPARERAIS POUR RIEN AU MONDE

Jeudi 20 Mai 2010

JE VOULAIS VOUS DIRE QUE CELA FAIT MAINTENANT 5 ANS QUE J'AI MON MOTOMED ET JE NE M'EN SEPARERAIS POUR RIEN AU MONDE. JE FAIS DES EXERCICES ASSEZ REGULIEREMENT AVEC ET CELA ME PERMET DE GARDER DES JAMBES ASSEZ SOUPLES ET ASSEZ MANIABLES. SI JE RESTE 2 JOURS CONSECUTIFS SANS EN FAIRE, JE LE RESSENT IMMEDIATEMENT. SALUTATIONS

Christine L. (25)


Voila mon analyse sincère sur ce produit

Jeudi 20 Mai 2010

En tant qu'utilisateur... J'ai acquis cet appareil en Octobre 2008, j'avais découvert ce produit en centre de rééducation et ce qui fut très agréable pour moi était pouvoir effectuer de la mobilisation active à ma convenance, ceci avec une large "plage" de réglages pour une utilisation en adéquation avec mes besoins. Depuis ce jour, il ne se passe plus une semaine sans utiliser mon "MOTOmed", en général 1 fois par jour, 20', et bien souvent la totale, jambes + bras. Il est juste de préciser aussi qu'il est bien compliqué de réussir un réglage "force motrice vitesse de rotation" qui soit parfait pour satisfaire les besoins de l'utilisateur. ex : si on augmente la force motrice.... incapacité de tourner en mode "vous tournez personnellement" si vous diminuez la force motrice il faut être très vigilant sur l'ordinateur pour que le nombre de rotations ne fléchisse pas et que le système ne vous renvoie automatiquement en mode "assisté" Pour l'ensemble je suis très content d'avoir à ma disposition (même) le dimanche et si même je ne récupère rien, j'entretiens ce qu'il reste.


Alain P. (54)


Locked in syndrom

Mercredi 19 Mai 2010

Mon épouse est " Locked in syndrom " et utilise le Motomed depuis presque trois ans à raison de quatre séances de 40 mn par semaine. Vingt minutes en marche avant et 20 minutes en sens inverse. Une séance pour les bras puis le lendemain pour les jambes. Maintenant, plus de jambes violacées à cause d’une mauvaise circulation du sang. Transit intestinal normal, plus de constipation. Lors du pédalage bras, déploiement de ceux ci dans la totalité. Elle s'est remusclée le dos et les jambes et remarche derrière un déambulateur sous la surveillance de la kiné. Elle peut se lever seule pour se mettre au déambulateur. Je pense que cet appareil est vraiment bien pour les rééducations actives. Il serait bien trop long de vous énumérer les bienfaits de celui-ci et les progrès de mon épouse.


Guy D. (60)


Ayant eu un arrêt cardiaque assez important qui m’a provoqué une dystonie générale

Mardi 18 Mai 2010

Quand j’ai peu de spasme musculaire dans les jambes, je fais facilement 50 tours minute et la durée de l’exercice 60 minutes. Mes jambes me paraissent plus légères, mes articulations plus souples. Par contre quand mes jambes sont très spastiques, je me sers du MOTOmed 30 minutes 15 tours minute ce qui me permet quand même d’assouplir mes articulations. Cordialement


Jean Claude S. (95)


Je suis très satisfait de mon achat

Lundi 17 Mai 2010

Bonjour Je suis atteint d’une syringomielie depuis plusieurs années. Au centre de rééducation fonctionnelle de Divio à Dijon, où je suis allé pour renforcer les muscles des jambes, je faisais du vélo sur un MOTOmed. Pour éviter de me rendre 2 à 3 fois par semaine chez un kiné, je me suis acheté un MOTOmed ce qui me permet d’être autonome. Je suis très satisfait de mon achat.


Daniel N. (21)


Je m'en sers tous les jours

Lundi 17 Mai 2010

Bonjour Quelques mots pour parler de mon expérience avec le MOTOmed : je m'en sers tous les jours, j'arrive à faire 3 km. Pour ce faire je passe 40 mn à peu près. Ca fait beaucoup de bien, mais c'est difficile de pédaler seule, donc c'est presque toujours avec assistance. Je suis très contente d'avoir cet appareil. Cordialement.


Monique R. (57)


Merci à l'inventeur de cet outil indispensable

Lundi 17 Mai 2010

Je suis atteint d'une SEP depuis 26 ans et je fais des séjours de rééducation chaque année depuis une dizaine d'années. Je faisais donc du MOTOmed un mois sur douze et je pouvais en découvrir les bénéfices au terme de chaque séjour. Malheureusement ses effets n'étaient qu'éphémères et je le déplorais. Depuis que j'en ai fait l'acquisition, je peux en profiter chaque jour et de cette façon, conserver mes quelques fonctions restantes utiles à mon quotidien : la force et le tonus musculaire nécessaire à mes transferts, les pieds avec moins d'œdèmes, un meilleur transit... Merci à l'inventeur de cet outil indispensable et bien pensé pour nous et merci MOTOmed !


Serge C. (10)


C'est très bon pour le transit

Lundi 17 Mai 2010

Bonjour, Ca fait quatre ans que je possède un MOTOmed j'en fais trois fois par semaine pendant 1 H 30 , c'est très bon pour le transit , je suis une personne qui n'a aucun geste alors c'est bon pour mes muscles et mes articulations ça me permet de ne pas avoir de problèmes avec mes membres. Pour moi c'est très bénéfique.


Hubert C. (70)


Depuis que je dispose d'un MOTOMED à domicile j'essaie de me tenir à un entraînement quotidien

Vendredi 14 Mai 2010

Je suis atteint de SEP progressive depuis 1992. Ma première utilisation du Motomed remonte à un séjour en rééducation fonctionnelle à Léopold Bellan. J'ai par la suite continué à l'utiliser au Centre Sainte Marie. Depuis que je dispose d'un MOTOMED à domicile j'essaie de me tenir à un entraînement quotidien de 20 minutes d'actif. Lorsque je suis trop fatigué, en rentrant du travail par exemple, je l'utilise alors en mode passif. Concrètement j'ai pu noter une atténuation de la spasticité et des douleurs ainsi qu'une amélioration du transit. Cette activité physique, la seule malheureusement possible, apporte une réelle amélioration des conditions de vie. Je me suis fait un tableau où je note le jour, la résistance utilisée, la durée d'entraînement, la distance parcourue, et la symétrie. Il ne s'agit pas bien sur de battre des records mais de réaliser un suivi de mon entraînement


Jean P. (75)


Je ne regrette pas cet achat qui m’aide à bouger mes jambes

Vendredi 14 Mai 2010

Depuis 2001 je ne marche plus du tout suite à une sclérose en plaques de forme progressive. Depuis 2007, je pédale environ 20 mn chaque jour et grâce à Motomed les muscles de mes jambes sont « souples », je n’ai que très rarement des spasmes. Je ne regrette pas cet achat qui m’aide à bouger mes jambes. Mes sincères salutations.


Marie Antoinette S. (25)


J’ai découvert Motomed lors d’un séjour en rééducation

Mercredi 12 Mai 2010

Je suis atteint de SEP progressive depuis une trentaine d’années. J’ai découvert Motomed lors d’un séjour en rééducation fonctionnelle à Léopold Bellan. Ma pratique est la suivante : tous les jours, je fais 30 minutes d’actif et trente minutes de passif, par séquences de 10 minutes alternées. J’observe depuis une diminution de la spasticité et des douleurs, et, chose plus importante qu’il n’y parait pour les malades Sep, une amélioration du transit intestinal (mine de rien, les abdominaux travaillent aussi…) En plus du gain purement lié à la pathologie, l’utilisation de Motomed permet d’avoir une activité physique régulière, ce qui est bien sûr toujours utile quand on a tendance à aimer le chocolat…Bref, une machine utile, pratique, solide, sur laquelle on peut compter…


Pascal H. (77)


Le motomed est d'abord pratique

Mardi 11 Mai 2010

Il est toujours disponible et dès le lever, permet de mettre le corps en état de "forme la meilleure possible" en fonction de ses propres possibilités. La toilette peut donc intervenir après l'effort, chose impossible s'il faut se rendre dans un lieu disposant d'un appareil similaire. Le Motomed permet une utilisation sans quitter le fauteuil roulant, et après quelques jours, le positionnement des jambes se révèle assez facile, grâce aux "velcro". Le Motomed présente l'avantage d'assister le pédalage en fonction de ses propres ressources. Il permet donc un dosage de l'effort sans surmenage : dès que la force diminue, l'assistance reprend sa fonction. Il permet aussi un entraînement progressif plus ou moins fort, plus ou moins long. Son rôle est aussi bénéfique pour les personnes qui, immobilisées sur un fauteuil roulant, ont souvent froid aux pieds, perdent petit à petit leur capacité pulmonaire, et s'ankylosent sans s'en rendre vraiment compte : chevilles, genoux et bassin. Ces articulations sont sollicitées par les mouvements provoqués par le pédalage sur le Motomed. Il faut ajouter à ces remarques, la fiabilité du matériel.


Daniel P. (91)


Cela me décontracte les jambes

Jeudi 4 Mars 2010

Je suis contente de mon MOTOmed, tous les soirs pendant 30 minutes. Cela me décontracte les jambes, et me fait faire du sport.


Sylviane L. (33)


Pour les personnes qui n'ont plus aucun mouvement des membres ça vaut le coup d'essayer

Lundi 3 Novembre 2008

Je fais du MOTOmed trois fois par semaine 45 mn les bras et les jambes ça me fait du bien pour les articulations, la masse musculaire, le transit, comme je fais du MOTOmed les jours que j'ai kiné c'est bien pour ma kiné car mes membres sont souples avec en plus de la verticalisation avec mon fauteuil ça fait tout le temps quelques chose, les exercices de MOTOmed sont très bénéfiques surtout pour les personnes qui n'ont plus aucun mouvement des membres ça vaut le coup d'essayer.


Michel P. (67)


J'ai constaté plusieurs changements et améliorations depuis que j'utilise le MOTOmed

Vendredi 21 Janvier 2005

En Juillet 2002, j'ai eu un caillot de sang qui se trouvait juste à côté de ma colonne vertébrale et a entraîné une compression incomplète de ma vertèbre D4. J'ai perdu la sensibilité à hauteur de poitrine et maintenant je ne peux sentir qu'un attouchement doux. En même temps, j'ai perdu à la même hauteur la mobilité avec une réduction des forces musculaires. Même si du côté droit, j'ai partiellement récupéré, du côté gauche, il n'y a pas eu d'amélioration (la perte de force musculaire et du mouvement reste presque totale). Maintenant je suis capable de me tenir debout et de marcher sur de courtes distances à l'aide de deux béquilles et d'une attelle de marche pour la jambe gauche. La sensibilité n'est pas revenue et je continue d'utiliser un fauteuil roulant la plupart du temps. Depuis Septembre 2004, j'entraîne mes jambes quotidiennement avec le MOTOmed : au début 10 mn le matin mais à présent mon entraînement dure 5 mm en passif, 20 mn en actif à la vitesse 5, et 5 mn en passif. En ce moment, je reçois une physiothérapie trois fois par semaine mais mon but est d'augmenter mon entraînement avec le MOTOmed en faisant des exercices supplémentaires tous les soirs. J'ai constaté plusieurs changements et améliorations depuis que j'utilise le MOTOmed : - mes jambes sont très raides le matin et l'entraînement avec le MOTOmed m'aide à les assouplir. Par exemple : au début de l'entraînement, le tonus musculaire de mes jambes est entre 5 nm et 0.3 nm. En fin d'entraînement, il redescend à 0.1 nm voire 0 nm. - Après l'effort, je ne ressens presque plus de douleurs dans les jambes. - Les spasmes me causent des problèmes depuis longtemps surtout en voiture. Ils ont un peu diminué. - Malheureusement quelque fois des spasmes forts surgissent surtout quand je roule sur un terrain bosselé avec mon fauteuil. J'espère bien réduire ce problème par un entraînement constant et renforcé. - En ce qui concerne les spasmes la nuit, ils se sont vraiment bien réduits. La plupart de mes nuits se passent mieux. - Je me suis rendue compte que ma force musculaire a augmenté et mes jambes sont bien plus modelées qu'avant. En résumé, je peux dire que le MOTOmed m'a énormément aidé pour regagner de la force dans mes jambes mais aussi dans d'autres parties de mon corps car l'effet des exercices est également très important pour le coeur et le poids.


Fiona S. (16)


MOTOmed viva2 a dépassé mes espérances !

Jeudi 28 Août 2003

Cher Monsieur, L'entraîneur thérapeutique de la Maison RECK, modèle MOTOmed viva2, a dépassé mes espérances. Atteint d'une sclérose en plaque invalidante, d'une paralysie de mes jambes depuis une dizaine d'années, l'entraînement quotidien sur le MOTOmed viva2 m'a permis de récupérer des forces importantes pour l'usage de mes jambes, pour la circulation sanguine et éviter une nouvelle phlébite. Depuis le mois d'Octobre 2002, je me suis entraîné jusqu'à ce jour pendant 696 heures. Cet entraînement quotidien m'est devenu indispensable pour mon bien-être en fauteuil roulant, éviter des problèmes urinaires et améliorer mon transit intestinal. Avec mes remerciements pour l'aide que vous m'avez apportée.


Michel S. (67)


Masseur kinésithérapeute (91)

Vendredi 6 Juin 2003

J'ai assisté à la démonstration du MOTOmed au domicile de Mme M. Je pense que cet appareil peut être très bénéfique dans la SEP en luttant efficacement contre la spasticité et contre l'ankylose articulaire touchant les membres inférieurs. L'utilisation quotidienne de cet appareil contribuera à entretenir une bonne mobilité passive des articulations des membres inférieurs.


Jean-Michel B.